Menu
Nights of Azure
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • PS3
  • Vita
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Nights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaise
PS4 PS3 Vita
Partager sur :

Une fois n'est pas coutume, ce n'est pas avec un énième opus de la série Atelier que le studio Gust revient alimenter nos consoles mais bien avec un tout nouveau titre joliment baptisé Yoru no nai Kuni (qui pourrait se traduire par "le pays sans nuit"). Récemment sorti au Japon sur PS4, PS3 et Vita, cet action-RPG franchira les frontières de l'archipel le 1er avril 2016 pour se laisser découvrir par les joueurs occidentaux, mais sur PS4 uniquement. Nous avons pensé que vous auriez peut-être envie de savoir ce qui vous attend d'ici-là, alors voici déjà nos premières impressions sur la version japonaise du jeu.

Nights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaise

Imaginé par Keisuke Kikuchi (Project Zero, Deception IV), Nights of Azure s'annonce comme un action-RPG plutôt bien rythmé, porté par un gameplay nerveux à la limite du beat'em all et par une direction artistique intéressante bien que flirtant avec un peu trop de facilité du côté du fan-service dénudé. Ceci étant, il est clair que le titre se révèle techniquement très faible pour le support, aussi bien dans ses scènes d'action que durant ses phases narratives pour lesquelles la PS4 nous a habitués à beaucoup mieux. D'une manière plus générale, Nights of Azure n'est pas sans rappeler Drakengard 3 par certains aspects, ou même Castlevania : Curse of Darkness pour ce qui est de l'atmosphère et de la gestion des familiers.

Nights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaiseNights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaiseNights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaiseNights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaiseNights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaise

Une intro stylée qui interpelle forcément


La malédiction du sang azur


Bien que régulièrement ponctué de scènes légères, le titre baigne assurément dans une atmosphère pesante qui emprunte autant à la fantasy japonaise qu'aux mythes vampiriques. Il est question de démons au sang couleur azur qui prennent possession du royaume de Ruswal une fois la nuit tombée, personne n'ayant le courage de venir les défier. Car les vaincre ne suffit pas à rompre la malédiction qui s'abat sur ceux qui prennent le risque d'entrer en contact avec ces êtres au sang empoisonné capables de dévorer la nuit elle-même. L'espoir va pourtant renaître lorsque deux jeunes femmes, à la fois liées et séparées par le destin, vont s'éveiller à leur vrai potentiel et obtenir les moyens de livrer bataille contre ces monstres au sang bleu.

Nights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaiseNights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaiseNights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaiseNights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaiseNights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaise

Tout le background de Nights of Azure gravite ainsi autour des pouvoirs et des liens entretenus par les deux héroïnes, la femme chevalier Arnice et la prêtresse Lilysse, leur relation étant au moins aussi forte qu'embiguë. L'issue de l'aventure devrait d'ailleurs dépendre directement des choix effectués en cours de route qui auront une incidence directe sur la relation entre les deux demoiselles, un peu comme on a pu le voir déjà dans l'excellent Pandora's Tower. Dès le début, Nights of Azure laisse entrevoir que la nature même des personnages n'est pas forcément ce qu'elle pourrait sembler : Arnice a certes survécu au contact avec le sang azur mais elle n'en est pas totalement sortie indemne puisqu'elle possède désormais des pouvoirs démoniaques lui permettant d'invoquer des monstres baptisés "servants".

Nights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaiseNights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaiseNights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaiseNights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaiseNights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaise

Le premier boss et la première transformation en démon

Chargement de la vidéo Nights of Azure Gameplay

Familiers et transformations démoniaques

L'essentiel du gameplay s'appuie d'ailleurs sur cette caractéristique sans laquelle notre héroïne serait beaucoup plus vulnérable, les ennemis déferlant bien souvent par vagues pour la submerger. Le joueur peut donc contourner ce problème en invoquant sur le terrain les monstres qu'il a réussi à dominer et en les contrôlant indirectement en leur donnant certaines directives. C'est surtout l'activation du "burst" propre à chaque "servant" qui permet de puiser dans leur potentiel, qu'il soit offensif, défensif ou de soutien. Au fil de la partie, tous ces monstres alliés sont amenés à gagner de l'expérience et à évoluer en acquérant régulièrement de nouvelles capacités entre lesquelles on est systématiquement obligé de faire un choix.

Nights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaiseNights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaiseNights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaiseNights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaiseNights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaise

Outre sa capacité à s'entourer de familiers redoutables et évolutifs, Arnice peut également compter sur un éventail de cinq armes différentes allant du sabre au fusil de précision en passant par la dague, le marteau et la double lame, ainsi que sur sa capacité à se transformer elle-même en un puissant démon pendant une durée limitée. Ses attaques spéciales sont d'ailleurs utilisables aussi bien sous sa forme humaine que démoniaque, cette dernière disposant d'une palette d'attaques renouvelée. Et pour ne rien gâcher, plusieurs formes démoniaques différentes sont mises à notre disposition au fil de la partie.

Nights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaiseNights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaiseNights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaiseNights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaiseNights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaise

Le choix des missions en temps limité et des combats nerveux en temps réel confère tout de même au soft une forte dominante action, la dimension RPG étant surtout là pour ajouter un minimum de profondeur au gameplay. Qui plus est, les missions annexes, les défis et autres "events" débloqués à chaque retour à l'hôtel, plaque centrale du jeu, sont là pour briser la relative linéarité de l'aventure qui se borne à alterner nettoyage des niveaux et combats de boss sans réelle originalité. La richesse du soft devrait sans doute résider davantage dans la gestion des familiers, pendant et en dehors des combats, mais il nous faudra creuser le tout un peu plus longuement pour pouvoir le confirmer.

Nights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaiseNights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaiseNights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaiseNights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaiseNights of Azure : Nos impressions sur cet action-RPG en version japonaise

Des pièges viennent rapidement pimenter l'exploration des niveaux

Chargement de la vidéo Nights of Azure Gameplay
Nos impressions
Se démarquant davantage par la noirceur de son background qui rappelle un peu celui de Pandora's Tower que par son gameplay à la limite du beat'em all, Nights of Azure s'annonce dépaysant et accrocheur. Et si on devine facilement le manque de renouvellement qui risque de caractériser l'ensemble des missions du jeu, le traitement réservé aux familiers pourrait bien apporter au soft le soupçon de profondeur qui semble lui faire défaut. Il faudra toutefois en voir plus pour pouvoir l'affirmer.
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste usitao.net
12 décembre 2015 à 16:00:00
Mis à jour le 20/12/2015
Action RPG PlayStation 4 PlayStation 3 PlayStation Vita Action RPG Gust Co. Ltd Koei Tecmo
Commander Nights of Azure
PS4
64.99 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Ookami_Densetsu
Ookami_Densetsu
MP
le 07 janv. 2016 à 23:29

Je suis vraiment fan dde J-Rpg... Et encore plus quand c'est du a-Rpg
Ce jeu a le mérité d'attirer mon attention parmi d'autres alors que je n'ai pas la ps Vita...
Elle a l'air de valoir le coup cette console ?

Lire la suite...
NoPainNoGain01
NoPainNoGain01
MP
le 06 janv. 2016 à 00:27

http://www.instant-gaming.com/fr/igr787658/

- 50% sur tous les jeu voir plus!

Lire la suite...
lunamou
lunamou
MP
le 21 déc. 2015 à 16:48

ACHETER VOS JEUX VIDEO MOINS CHER SUR UN SITE :ok: :fete:
:play: http://www.instant-gaming.com/fr/igr1604400/ :play:

Lire la suite...
Full-Games
Full-Games
MP
le 21 déc. 2015 à 10:37

'''Télécharger Tous Vos Jeux Gratuitement sur 1Fichier Uptobox Mega Uplea sur
Télécharger Tous Vos Jeux Gratuitement sur 1Fichier Uptobox Mega Uplea sur
:d) http://www.full-pcgames.com/
:d) http://www.full-pcgames.com/
:d) http://www.full-pcgames.com/'''

Lire la suite...
linstantcherpa
linstantcherpa
MP
le 20 déc. 2015 à 23:50

http://urlz.fr/2E3m

Lire la suite...
shadowlord1
shadowlord1
MP
le 20 déc. 2015 à 21:41

Chais pour vous mais ça sent le yuri à plein nez :P

Lire la suite...
Hoshea
Hoshea
MP
le 20 déc. 2015 à 20:45

Les images sont alléchantes et pas mal graphiquement.

Reste à voir si il sera dispo avec le sacro saint combo, à savoir traduit + boite.

Lire la suite...
HwaRyun
HwaRyun
MP
le 20 déc. 2015 à 19:18

Un jeu moyen sauf amateurs du genre mais qui reste sympa une fois le pad en main.

Par contre la version VITA est à éviter, le downgrade est vraiment très important. (FPS, textures, aliasing, clipping). de toute façon je crois que seule la version PS4 sortira en europe

Lire la suite...
shey-5
shey-5
MP
le 20 déc. 2015 à 18:41

Le gameplay est bien, cepandant pas assez Approfondie pour un Rpg.
Je n'ai pas pas compris comment ont gere ce système de combat. Ca resemble à rien .
Ce n'est pas Fluide, trop d'incohérence, de bruitage, Et d'éffect spéciau dommage. Je parle de point de Vue visuel, mais affaire à suivre de plus prêt.

Lire la suite...
linstantcherpa
linstantcherpa
MP
le 20 déc. 2015 à 18:05

http://urlz.fr/2E3m

Lire la suite...
Top commentaires
Akubahn
Akubahn
MP
le 20 déc. 2015 à 11:18

Je l'ai terminé il y a un mois en version originale et il y a du bon et du mauvais hélas.

Les points négatifs:

- Une histoire sans saveur:
Ok je n'ai probablement pas compris la moitié de l'intrigue, mais visuellement il y a rien de fou à voir. L'aventure n'a rien d'exceptionnel et se contente de montrer des situations basiques avec peu d'inventivité. En fait on est plus dans le style d'histoire à la Atelier (quoi que les derniers étaient un peu plus soignés à ce niveau) que celui d'Ar nosurge.

- Un level design pauvre:
Dans un Atelier ou un Ar nosurge, avoir de petite zone n'était pas un souci vu que le gameplay n'a pas de lien important avec le level design; mais là c'est différent. Comme on est dans un action RPG avec des combats directement dans les zones; la diversité du level design a son importance. Là on n'a que des petites zones avec peu d'embranchements multiples. A choisir j'aurais préféré un donjon rpg avec des zones un peu labyrinthique qui cassent la monotonie de la progression.

- Une difficulté incohérente:
Pour moi, il y a deux combats relativement durs; le dernier boss (en premier play) et Mistral (j'en ai chié comme rarement dans un J-RPG). Le reste n'offre quasiment aucun challenge et pour les défis du Colisée; le système de notation n'est franchement pas clair.

- Des musiques pas folles:
Grosse déception, des ambiances "guitare électrique" déjà entendu sans originalité... Là encore on voit qu'on est plus dans le style ateliers qu'Ar tonelico. Beaucoup de morceaux qui tournent trop vite en boucle...

- Du Gust sans craft:
Je ne pensais pas que c'était si important à mes yeux (car je ne suis pas un grand fan du craft), mais là je trouve qu'il manque du craft dans ce jeu. Peut être pas un craft aussi complexe que dans Atelier, mais un craft qui pousse à tout trouver pour débloquer des items puissants.

Les points positifs:

- Une direction artistique classe:
C'est visible depuis le début, mais la direction artistique est à saluer. Il y a un grand soin apporté au chara-design et il y a peu de fautes de mauvais goût. Le titre possède une identité à travers cet univers et ce design. J'espère qu'à l'avenir, cette saga va gagner en intérêt pour le studio, car il y a des choses intéressantes à découvrir.

- Un système de Servant convaincant:
Gust fait du vrai Action-RPG et ça fait plaisir. Les capacités des servants ne manquent pas de diversité et on s'amuse souvent à tester plusieurs compositions durant l'aventure. C'est donc un pari réussi pour Gust qui arrive encore une fois à captiver avec son gameplay.

- Le dynamisme des combats:
Malgré les quelques baisses de framerate, les combats sont très dynamiques. C'est un vrai défouloir parfois et optimiser ses chaines de DPS demande un timing assez exigent. C'est donc bien bourrin et fun à jouer.

- Les défis du Colisée intéressants:
Même s'ils ne sont pas très durs, ils restent intéressants et surtout ils permettent de casser la linéarité des affrontements en donjon. Globalement ils apportent une certaine fraîcheur au gameplay. C'est un peu ce qui manquait à Ar nosurge.

- Beaucoup de diversité dans les items:
Le panel d'effets au niveau des items à équiper est assez hallucinant. Je ne m'attendais pas du tout à ça et pourtant, ça rappelle fortement tout ce qu'on pouvait avoir dans un Atelier.

- Des Boss assez originaux:
Sans êtres exceptionnels dans leurs mécaniques, il faut avouer qu'il y a une volonté de la part des développeurs de proposer autre chose que des boss poteaux. Le dernier boss et Mistral sont à mon sens les plus intéressants à ce niveau avec un système de phase clair et bien élaboré. On est loin des MMO, mais pour une nouvelle licence offline, c'est encourageant.

Voilà ce que je peux dire sur ce jeu. Je le conseille globalement à ceux qui aiment les licences Gust, mais ne vous attendez pas non plus à une grosse révélation. Par contre, une suite pourrait faire émerger de très bonnes choses.

Lire la suite...
IIII-G-T-O-IIII
IIII-G-T-O-IIII
MP
le 20 déc. 2015 à 13:31

Ce jeu, je le louperai pas. On n'a rarement l'occasion de voir des jeux Jap de ce genre, débarquer en france.

Lire la suite...
Boutique
  • Nights of Azure PS4
    64.99 €
    64.99 €
DERNIERS TESTS
  • Test : Super Smash Bros. Ultimate : Le meilleur épisode de la série
    SWITCH
  • Test : Ashen : plus qu'un clone de Dark Souls ?
    PC - ONE
  • Test : GRIS : Un superbe univers à la narration minimaliste
    PC - SWITCH
Tous les tests
usitao.net
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live