Filtrer par
Type
334 résultats
  1. Billet : Trop de réalisme entrave le plaisir de jeu


    184
    Le jeu vidéo entretient un rapport de longue date avec la notion de réalisme. Représenter le plus fidèlement possible la réalité semble être un but en soit pour de nombreux acteurs de l'industrie. La plupart des avancées technologiques effectuées depuis l'apparition du média tendent à le rapprocher toujours un peu plus du réel. Que l'on parle de réalisme visuel avec des moteurs de plus en plus performants, ou de fidélité aux mécaniques de notre monde, la quête du réalisme semble encore avoir de beaux jours devant elle. Mais faut-il tendre vers toujours plus de réalisme dans les jeux vidéo ? Si la simulation du réel passe aussi par la recréation des contraintes de ce dernier, ne risque-t'on pas d'entraver la jouabilité ?
  2. Billet : Les mangas et animes sont trop souvent limités au seul genre du jeu de combat

    105
    Les jeux adaptés de mangas et d’animation japonaise passent-il un peu à côté de leur sujet ? C’est la question que l’on peut se poser lorsque l’on voit les retours critiques des joueurs sur la plupart des titres sortis ces dernières années. Ces titres divisent les fans et d’une personne à l’autre, les expériences sont toujours très différentes. Pour une raison assez simple : certains studios ont parfois du mal à saisir l’essence de ce qui fait le succès de ces œuvres, et ne peuvent pas entièrement le restituer dans leurs créations.
  3. Ne sous-estimons pas l’importance de la fantasy dans nos jeux

    145
    Lorsque l’on emploie le mot « ''fantasy'' », le gamer lambda pense logiquement à un univers fait d’épées magiques, de dragons et d’elfes. Mais pour un game-designer, le terme a un tout autre sens : c’est un élément central de la réflexion du processus de création d’un jeu, qui peut avoir un impact conséquent sur son gameplay. Et donc, sur l’intérêt que peuvent lui porter ou non les joueurs.
  4. L'absence de Sony sonne-t-elle la fin de l'E3 ?

    260
    L’annonce a fait grand bruit en fin de semaine dernière : présent chaque année depuis près d’un quart de siècle au salon de Los Angeles, Sony a décidé de faire l’impasse sur l’E3 2019. Pas de stand, pas de conférence, et donc pas de potentielle annonce d’une nouvelle machine : le choix peut sembler étonnant et soulève forcément plusieurs questions sur le salon le plus médiatisé de notre secteur. L’absence de Sony sonne-t-elle la fin de l’E3 ?
    PC PS4 ONE
  5. Billet : Le sexe du personnage principal importe peu

    323
    La sortie du test d’Assassin's Creed Origins, il y a déjà plus d’un an, fut l’occasion pour moi de constater une tendance étrange dans mes messages privés sur le site ou à la vue de tous, sur Twitter. Parmi les habituelles questions demandant des détails supplémentaires sur le nouvel opus de la saga s’invitaient alors quelques interrogations concernant l’importance de la présence d’Aya. Une demi-douzaine de joueurs, plus précisément, qui s’inquiétaient à l’idée d’incarner un personnage auquel ils estimaient avoir du mal à s’identifier du fait de son sexe différent, d’après leurs dires. Si l’ensemble restait exprimé sans animosité ni volonté particulièrement malveillante, de telles idées m’étonnent tout de même à une époque où finalement, le sexe de notre personnage principal devrait peu importer.
  6. Billet : Communication, reveal... les joueurs ne doivent pas condamner un studio par frustration

    227
    Il n'est pas rare de voir la communauté de joueurs s'agiter et hurler à qui mieux mieux au scandale dès lors qu'elle n'est pas satisfaite d'une initiative – ou de l'absence d'initiative – d'un studio qu'elle chérit ou d'un éditeur en qui elle a foi. C'est récemment Blizzard qui a essuyé les foudres des joueurs suite à l'annonce de son Diablo Mobile. Mais l'on tend un peu trop à oublier qu'un studio est maître de ses décisions et qu'il ne doit pas aux joueurs des annonces sur lesquelles ils ont eux même spéculé.
  7. No Man's Sky : une renaissance inattendue

    110
    Il y a des studios sur lesquels il était difficile de parier sur le long terme. Si l'on se replonge à la sortie de Fortnite avant qu'il ne devienne le Battle Royale que l'on connaît, personne n'aurait misé sur la longévité de Epic. Et si l'on jette un coup d'oeil deux ans en arrière lors de la parution de No Man's Sky, il ne serait pas cavalier d'affirmer qu'à cette époque, Hello Games n'était pas en odeur de sainteté auprès des joueurs. Mais parfois, la tenacité et l'initiative payent et prouvent qu'il est aussi possible de renaître de ses cendres et ce, de la plus belle manière.
    PC PS4 ONE
  8. Billet : Steam est devenu le grand bazar du jeu vidéo

    127
    23 millions d'utilisateurs de plus en un an, une croissance boostée par le marché Chinois et un flot quotidien de nouveaux jeux, Steam comptabilise aujourd'hui plus de 90 millions d'utilisateurs contre 67 millions l'année passée. Face à ces chiffres, Valve sait qu'il doit désormais faire face à un problème que de plus en plus de joueurs et de développeurs pointent du doigt : celui de la visibilité sur la plateforme. Perdus au beau milieu des sorties, les nouveaux jeux semblent évoluer dans une jungle sans règles tandis que l'utilisateur doit s'accrocher pour naviguer au sein d'un catalogue aux airs de bazar ouvert du jeu vidéo.
  9. Billet : Un jeu peut aussi pécher par excès de contenu

    187
    Alors qu'il y a encore quelques années, la tendance était de pester contre une durée de vie parfois famélique de certains jeux vendus à plein tarif, la courbe s'est progressivement inversée. Avec la démocratisation des open worlds, certain des jeux les plus attendus ont su proposer des univers denses au contenu dantesque. Mais la frontière entre « beaucoup » et « trop » est ténue, et le plaisir de jeu peut aussi être amoindri par une prolifération de choses à faire.
  10. Billet : Consoles Mini - Classic, le pouvoir de la nostalgie a des limites

    178
    Le joueur de jeu vidéo est par nature nostalgique et les acteurs du marché l’ont bien compris. Après avoir laissé durant des années les fans chiner la perle rare dans les brocantes, les greniers, les magasins spécialisés et sur Internet, les constructeurs exploitent cette mode du retrogaming en dépoussiérant leurs gloires d’antan. Les consoles Mini étaient nées. Le pouvoir de la nostalgie a-t-il des limites ? Le fan peut-il tout accepter au nom de l’amour ?
    MD NEO Nes
  11. Billet : Les bienfaits de la sauvegarde automatique

    70
    Les plus expérimentés d’entre vous se souviennent d’un temps où, avant les sauvegardes, il était nécessaire soit de boucler ses jeux d’une traite en priant pour éviter la panne de courant, soit de se munir d’un stylo et d’un crayon pour conserver précieusement une trace des mots de passe associés à chaque niveau traversé. Fort heureusement, notre média a su profiter des changements de format pour proposer de nouveaux supports capables de supporter une sauvegarde directe de votre avancée, plus adaptée à des titres à la durée de vie élargie. Mais c’est aujourd’hui la sauvegarde automatique qui a pris le pouvoir, ce qui réjouit particulièrement l’auteur de ces lignes.
  12. Rockstar : Une communication atypique à succès

    220
    Le 16 Octobre 2016, le compte Twitter de Rockstar Games affolait la toile en tweetant une simple image, celle de son logo sur un fond rouge. Un tweet suivi, 24 heures plus tard, d’une seconde image reprenant plus explicitement, mais toujours sans un mot, l’esthétique d’un des titres les plus cotés de la génération précédente : Red Dead Redemption. Officiellement annoncée dans la foulée, sa suite s’apprête désormais à sortir dans nos contrées après 2 ans d’une communication maîtrisée faite d’annonces au compte-goutte. Celle-ci, souvent minimaliste, ferait presque passer le studio pour un ovni dans le paysage vidéoludique, où l’heure est désormais à l’occupation constante des réseaux pour s’assurer que son titre est connu du plus grand nombre. Nous tentons ici de décrypter les raisons de la réussite d’une telle stratégie de communication, que Rockstar a su élever au rang de véritable savoir-faire.
  13. "Billet : Le futur Oculus Quest est la Wii U de la réalité virtuelle"

    50
    La semaine dernière, Facebook annonçait l’Oculus Quest, nouveau casque de réalité virtuelle de la firme. Ce produit autonome et mobile, apportera dès le printemps 2019 ce que le public attend depuis toujours, à savoir, une solution simple, non-câblée, permettant de profiter de la VR n'importe où et, accessoirement, de se déplacer chez soi sans risque tout en gardant le casque sur la tête. Etonamment, sa stratégie, ses enjeux, et le contexte dans lequel il sera déployé, ressemblent beaucoup au périple qu'a connu la Wii U à son époque. La marque Oculus devra donc redoubler d'efforts pour faire du Quest une réussite commerciale...
  14. Le dématérialisé : décryptage et perspectives

    293
    Ces dernières années, l’usage de jeux dématérialisés bat des records, laissant de côté le bon vieux CD-ROM assorti de sa boîte. Chaîne de valeur industrielle allégée, achat facilité, ce processus de dématérialisation donne forme à un modèle économique plus moderne et pragmatique. Perçu comme une concurrence déloyale ou une transition révolutionnaire, il refaçonne les acteurs d’un marché en perpétuelle recherche d’innovation. Décryptage de cette nouvelle technologie qui a de belles années devant elle, dans un secteur où la consommation prime bientôt sur la possession.
  15. Billet : Stratégie d'accessibilité, le casse-tête du game designer

    24
    Avec la multiplication des tests sur les utilisateurs à des stades précoces de la production de titres, qui a eu pour effet d’homogénéiser les expériences offertes par les “AAA”, la stratégie d’accessibilité n’a jamais été autant au centre de toutes les attentions. Utilisée au sein des studios par les départements définissant les mécaniques globales de jeu, elle englobe un certain nombre d’éléments regroupant à la fois la mémorisation de la jouabilité, la signification de l’interface et la compréhension des règles par les joueurs. Le curseur peut néanmoins s’avérer délicat pour les développeurs cherchant à ne pas être trop intrusifs dans l’affichage d’aides, mais souhaitant également garder les utilisateurs sur les rails de la réussite.
  16. Billet : "Assassin's Creed 1 ne peut revenir que sous la forme d'un remake"

    168
    Le 13 septembre dernier, Ubisoft annonçait, comme le veut la coutume à quelques semaines de la sortie d’un nouvel épisode d’Assassin’s Creed, le contenu attendu pour le season pass du prochain, à savoir Odyssey. Outre deux extensions “classiques”, nous y retrouvons une version remastérisée d'Assassin's Creed III qui sera aussi vendue séparément, faisant désormais du tout premier épisode de la saga le seul à ne pas avoir été porté sur cette génération de consoles. S’il devait revenir, nous le verrions davantage se matérialiser sous la forme d’un véritable remake que d’un simple portage, aussi bon que puisse être ce dernier.
    PC PS3 360
  17. Billet : Le Cross Play devrait être une évidence

    344
    Le marché du jeu vidéo est prompt à évoluer naturellement et à modifier en profondeur les habitudes de consommation. La démocratisation d’Internet a permis de connecter les joueurs entre eux et de briser les frontières du “gaming”. Le Cross Play était né. Néanmoins, ces changements se frottent parfois à la réticence de certains acteurs désireux de protéger leur écosystème. Un non-sens conservateur tant cette nouvelle manière de jouer est une évidence pour tous.
  18. Billet : "Nintendo Switch, une console pour les plus de 30 ans"

    677
    Il n’y a que deux manières de se placer sur un marché : Faire ce que les autres font déjà, mais en mieux, ou faire ce que les autres ne font pas. Avec la Nintendo Switch, la firme de Kyoto a construit une machine parfaitement adaptée aux besoins d’une population qui ne demandait que ça : ceux qui n’avaient plus le temps pour jouer.
    Switch
  19. Édito : Touche pas à mon héros !

    83
    L’arrivée imminente de Shadow of the Tomb Raider a suscité chez votre humble serviteur l’envie de réessayer les deux précédents volets des aventures rebootées de Lara Croft. L’occasion de redécouvrir un pan particulièrement désagréable de l’expérience proposée par les deux épisodes précédents, à savoir le risque de voir à tout moment Lara finir empalée pour peu que vous manquiez d’adresse à l’heure d’éviter un obstacle. La mécanique du Game Over n’est ici en aucun cas à fustiger, c’est davantage la brutalité avec laquelle héros et héroïnes sont parfois tués qui me chagrine.
Nous suivre
À ne pas manquer

usitao.net est édité par L'Odyssée Interactive, une société du groupe Webedia. Copyright © 1997-2018 L'Odyssée Interactive. Tous droits réservés.